Matériaux et Propriétés du MIM

Les composants en MIM sont disponibles en différents matériaux:

  • Acier Inox séries 300 & 400
  • Acier Inox 17-4
  • Kovar
  • Alliages Fer/nickel
  • Fer
  • Cuivre
  • 100 Cr6
  • Alliages magnétiques
  • Hastelloy
  • Inconel
  • Céramique

Nous développons sans cesse de nouveau matériaux que ce soit indépendamment ou en collaboration avec nos clients et nos fournisseurs. Dès qu’il nous est possible de trouver une source de matériau en poudre nous sommes toujours désireux de faire des essais.

La densité et les performances des pièces MIM sont comparables à celles de pièces de forge ou de fonderie. De par la nature du procédé MIM il y a une porosité résiduelle mais très fine et cloisonnée. Même l’usinage ou la fonderie ne donnent pas des pièces 100% denses en effet il y a souvent des inclusions, principalement dans les pièces de fonderie.

Généralement après l’étape de frittage, la densité théorique des pièces que nous produisons est contrôlée dans la gamme de densité de 95 à 98%. Pour être hermétique aux gaz, c’est à dire ne pas avoir de porosités communicantes, la densité d’un composant doit être supérieur à 91-92%. Les pièces que nous fabriquons sont actuellement utilisées dans les domaines de l’analyse des gaz et des boîtiers hermétiques où les plans comportent des tolérances très pointues en terme de porosité. Nous pouvons fabriquer désormais des pièces avec des épaisseurs fines de parois allant jusqu'à 0,5mm avec un taux de fuite inférieur ou égal à 10¯10 cm3/s (atmosphère hélium).

Image